Personnel de l'université

Mohamed MAANAN

2008-actuel - Maître de conférences en géographie physique. 2013-2017 - Titulaire de la Prime d'Excellence Scientifique.

Coordonnées

Université de Nantes Institut de Géographie et d'Aménagement UMR CNRS 6554 – Littoral Environnement Télédétection Géomatique BP 81227 44312 Nantes Cedex 3 FRANCE

Bureau
Chemin la Censive du Tertre, BP 81227 - 44312 Nantes Cedex 3 - France
Tél
0253487657 (n° interne : 437657)
Bureau 2
IGARUN, 954
Téléphone 2
(+33) 253487657
Mail
Mohamed.Maanan@univ-nantes.fr
Site internet
http://www.igarun.univ-nantes.fr/navigation/mohamed-maanan--221265.kjsp

Discipline(s) enseignée(s)

Enseignement
Mes activités d’enseignements couvrent une grande partie des divers champs de la géographie environnementale et de la géomatique aussi bien en cours qu’en TD en tant que maître de conférences depuis septembre 2008 à l'Université de Nantes.

Une part de mon enseignement a été consacrée, au cycle de la Licence, à des unités d’enseignements fondamentales de la géographie (géomorphologie, hydrologique, aménagement) et des unités d’enseignements méthodologiques (géomatique et géostatistique). Le reste de mon activité d’enseignement au niveau Master se partage entre des modules obligatoires et optionnels (CM et TD), de la géographie littorale, du risque côtier et de la géomatique. Par ailleurs, j’ai participé et organisé des sorties de terrain réalisées pour les étudiants de Licence et de Master.

L’essentiel de mes activités d’enseignement se concentre au niveau de l’Institut de Géographie et d’Aménagement de l’Université de Nantes, toutefois, j’ai eu quelques interventions dans d’autres unités de formations et de recherche : UFR Sciences, UFR STAPS et l’Ecole Nationale Supérieure de l’Architecture de Nantes.

Mots clés : Géographie environnementale, Géographie des Risques, Géomatique.

Direction des mémoires de Master

Au cours de mes années passées à l’Université de Nantes, j’ai dirigé 35 mémoires de Master-2.
L’encadrement porte essentiellement sur des stages professionnels (23 stages) effectués dans : i) des organismes publics (DREAL, CEREMA), ii) des métropoles (Nantes et Lorient), iii) des communautés de communes (Noirmoutier, Pays de Monts, MACS, Grand Besançon) et iv) des bureaux d’études (VEOLIA, SCE, Créocéan, GEOBIO, ONIRIS). J’ai aussi dirigé des stages recherches (12 stages) effectués au sein : i) du laboratoire LETG-Université de Nantes, ii) d’un organisme de recherche Français (IFREMER, BRGM) ou iii) dans des laboratoires de recherches des universités étrangères (Université de Marrakech, Université d’El Jadida).

J’ai aussi dirigé 10 mémoires de recherche de Master 1 dont trois dans le cadre du programme CREPUQ avec le Canada.

Thèmes de recherche

Thématiques scientifiques

L’essentiel de mes activités de recherche se situe dans le domaine de la géographie du littorale (géomorphologie littorale, qualité des eaux côtières et risques côtiers). Les thèmes de mes recherches sont fortement liés à l’interaction nature/société en zone côtière génératrice de risques. Deux champs thématiques et un champ méthodologique émergent de mes recherches actuelles : Thème 1: Les milieux côtiers dans l’Anthropocène ; Thème 2: Interaction nature/société, risque et GIZC ; Thème 3: Géomatique et Géoindicateurs.

Actuellement, ma recherche est organisée en deux programmes:

1) ARCHIVE - Reconstitution d'événements climatiques extrêmes à l'aide de plusieurs indicateurs (2015-2018, Projet Fondation de France). Chef de projet.

2) OR2C Observatoire régional des risques côtiers (2015-2018, Financement Pays de la Loire). Responsable de l’axe 3 « Histoire du risque ».

Valorisation

Les résultats de mes recherches sont publiés sous forme des articles scientifiques (Applied Geography, Progress of Physical Geography, Ocean Coastal Management, Journal of Coastal Research, Environmental Modelling and Software, Sciences of Total Environment, Renewable & Sustainable Energy Reviews, Human and Ecological Risk Assessment, etc.). 43 Articles dans des revues à comité de lecture ACL (+2 articles accepté pour 2018) ; 5 Articles dans des actes de colloques à comité de lecture ; 2 Direction d’ouvrages ; 7 Chapitres d’ouvrages ; 63 Conférences : 36 Communications orales dans des colloques internationaux et 5 Conférences en tant qu’invité (à l’échelle internationale).

Encadrement de thèses

Je suis bénéficiaire d’une prime d’excellence scientifique depuis Octobre 2014. Actuellement, je codirige 10 étudiants en thèse : A. Samraoui (2017-2020) thèse en cotutelle internationale Université de Nantes/Université de Casablanca ; R. Ait Ali (2017-2020) thèse en cotutelle internationale Université de Nantes/Université de Rabat ; M. Benblal (2017-2020) thèse en cotutelle internationale Université de Nantes/Université de Rabat, S. Boutoumit (2016-2019) thèse en cotutelle internationale Université de Nantes/Université de Rabat ; P. Pouzet (2015-2018) thèse de l’Université de Nantes-Bourse ministérielle, E. Athimon (2015-2018) thèse de l’Université de Nantes (Financement Fondation de France); M. El Barjy (2014-2018) thèse en codirection internationale Université d’El Jadida ; F. El Asri (2014-2017) thèse en codirection internationale Université de Casablanca ; et B. Le Mauff (2014-2017) thèse de l’Université de Nantes-Bourse ministérielle.

J’ai codirigé 2 thèses soutenues : M. Tahri (2014-2016) thèse en codirection internationale, soutenue le 24 octobre 2016 à l’Université de Casablanca, Maroc et A. El Mrini (2008-2011) thèse en cotutelle internationale, soutenue le 24 février 2011 à l’Université de Tétouan, Maroc.

Je participe dans deux comités de suivi de thèse de M. Juigner (2012-2017) thèse de l’Université de Nantes (Financement Fondation de France) et de V. Savitskiy (2013-2018) thèse en cotutelle internationale Université de Nantes/Université fédérale du sud de la Russie.

Jurys de thèses

J’ai participé à 9 jurys de thèse dont 3 en tant que rapporteur : M. Quinquis, Univ. d’Aix-Marseille; M. Juigner, Univ. de Nantes; E.H. Bin Ariffin, Univ. Bretagne Sud; A-H. Qasim, Univ. de Poitiers; O. Boualla, Univ. d’El Jadida-Maroc; M. Tahri, Univ. de Casablanca; N. Hassou, Univ. El Jadida; M. Taaouati, Univ. Tétouan; A. El Mrini, Univ. Tétouan.

Activités / CV

Cursus universitaire

2016 Habilitation à Diriger des Recherches en Géographie, Université de Nantes.

Titre du mémoire inédit : Les lagunes : de l’évolution naturelle Holocène à l’Anthropocène.

2003 Doctorat, Université Chouaïb Doukkali, El Jadida, Maroc.

Titre de la thèse : Etude sédimentologique du remplissage de la lagune de Sidi Moussa, Maroc

2001 Diplôme des Etudes Supérieures Approfondies en Sciences de la Mer, Université Chouaïb Doukkali, El Jadida, Maroc.

Titre du mémoire inédit : L’évolution géomorphologique du delta de marée interne de la lagune de Oualidia (Maroc) à l’aide de la photo-interprétation.

Récapitulatif de la carrière professionnelle

Septembre 2008 – Maître de conférences à l’Université de Nantes - Institut de Géographie et d’Aménagement

Enseignement : géographie environnementale, géographie physique (géomorphologie, hydrologie), géographie des risques, géomatique.

Recherche : géographie littorale, géographie des risques côtiers, développement méthodologique.

Septembre 2007- Août 2008 - Postdoctorant CNRS – UMR 6554 LETG, Vulnerability of Sandy Coast systems to climatic and anthropic changes.

Les objectifs du projet étaient :

(1) identifier et d’estimer les indicateurs de la vulnérabilité physique,

(2) identifier l’influence de l’occupation humaine du littoral sur cette vulnérabilité.

Septembre 2006- Septembre 2007 - Postdoctorant Université de Nantes, UMR 6554 LETG, Gestion globale des ressources marines et des risques dans les espaces côtiers.

L’objectif de projet est de développer une méthodologie permettant de prendre en compte l’ensemble d’un espace depuis les bassins versants jusqu’à la mer côtière en y intégrant les activités et les divers forçages physiques et biophysiques.

Janvier 2004-Janvier 2006 - Chercheur contractuel au GFZ de Potsdam, Allemagne/UCD-Maroc. Sahel–Doukkala scientific Information Network.

Les objectifs du projet étaient :

(1) Gestion structurée en système géoinformatique englobant analyses pluridisciplinaires,

(2) Soutien d’une future politique efficace et transfert technologique et du savoir-faire durable s’accordant aux standards européens.

Informations complémentaires